Loisirs, Culture

Communiqués de presse

Ciné plein air samedi 17 septembre à 22h00

Publié le

La Ville de Brest, la Cinémathèque de Bretagne, en partenariat avec le Conservatoire à Rayonnement Régional (C.R.R.) de Brest métropole, l’association Canal Ti Zef et le Patronage Laïque de Recouvrance (PLR) proposent un ciné plein air autour de la thématique du Patrimoine le samedi 17 septembre à 22 h dans la cour du PLR, 2, Rue Laurent le Gendre à Brest.

La projection du ciné concert « d’air et d’eau » sera précédée d’un temps convivial autour d’une petite restauration proposée par le PLR. Un film d’animation réalisé par les enfants du PLR cet été ainsi que deux vidéos proposées par l’association Canal Ti Zef seront projetées en avant-première. Ces dernières sont le résultat d’ateliers de montage d’images d’archives animés par Canal Ti zef dans la journée dans son local situé rue Anatole France et ouverts au grand public.

Le ciné concert « d’air et d’eau », fruit d’une collaboration entre la cinémathèque de Bretagne et le conservatoire, a pour thème le monde maritime, thème majeur de la candidature de la Ville de Brest au label « Ville d’art et d’histoire ».

Plusieurs musiciens, enseignants au Conservatoire, accompagneront en direct un montage d’images réalisé à partir de films des collections de la cinémathèque.

« D’air et d’eau », ciné concert :

D’air et d’eau est un film sur les relations qu’entretiennent la Bretagne et ses habitants avec le monde marin - composé de plusieurs points de vue, ceux de plusieurs réalisateurs et ceux vus du ciel, sur terre, sur l’eau et sous l’eau.

Le projet est ici de recréer une « histoire » à partir de plusieurs histoires, un film composé de fragments de vie, d’instants poétiques et documentaires éclairés par les souvenirs de Brest et autres villes de Bretagne. Faire un film à partir de différents films de provenances et de formats variés, et mélanger les époques (images de 1935 à 1984), le noir et blanc, la couleur, les esthétiques et peut-être même les thématiques.
Il s’agit cependant d’amener le spectateur dans un voyage et donc de dénicher le fil rouge qui permet cela, sans le perdre dans ce flot d’éléments variés.  Il s’agit d’un un film dans le cadre d’un ciné-concert en plein air sonorisé par une musique d’instruments à vent. L’air y est donc présent, dans les vagues de l’océan, dans les voiles des bateaux, dans les cheveux des enfants sur la plage … La rythmique du film joue en accord ou en contre-point de la musique et les instants dynamiques et joyeux viennent faire rupture aux moments de contemplation.

Le montage d’images d’une durée d’environ 45 minutes est articulé à partir de thèmes maritimes, omniprésents dans les films déposés et conservés à la Cinémathèque, parmi lesquels : les courses de grands voiliers - la plage (pique-nique en famille, jeux d’enfants, activités nautiques...) - le travail de la pêche et des conserveries - les goémoniers - les îles - Brest dans les années 60/70 - les éléments, les tempêtes - la faune et la flore.

La forme est celle d’une succession d’une de courtes séquences de 3 à 4 articulant de façon subtile les différents thèmes évoqués.

Les acteurs du projet :

Les musiciens

L'ensemble TROMBONES EN RADE direction Gilbert GONZALEZ enseignant au CRR de Brest.
Quatre trombonistes : Yann GUILOUET, Patrick PENOT, Sylvain BRION, Gilbert GONZALEZ Issus des conservatoires de Caen, Rennes, Versailles, Conservatoire supérieur de Paris.
Ces musiciens se produisent dans diverses formations de la région :

  • Ensemble de cuivres de Bretagne
  • Ensemble de Jazz de Bretagne
  • Orchestre Sable et Ciel
  • Orchestre Universitaire de Brest
  • Harmonies de Saint Malo, Rennes, Lorient, Saint Brieuc.

Une accordéoniste : Céline RIVOAL: Nombreux prix de conservatoires Nantes , Tours, Paris.
Titulaire d'une Maîtrise et Master de Recherche en Musicologie. DE et CA de professeur. Elle enseigne au CRR de Brest, se produit en soliste, création d'oeuvres contemporaines.

Improvisation avec Jean-Luc CAPOZZO, Hélène LABARIERE, Joelle LEANDRE...

Les cuivres ont été privilégiés pour ce ciné-concert, car les instruments à vent sont mieux adaptés aux projets en plein air (les instruments à cordes, plus sensibles aux variations de température et d’humidité, semblent moins envisageables pour ce projet).

Les musiciens ont conçu la réalisation de ce projet en étroite collaboration avec la Cinémathèque de Bretagne et le monteur Jean-Philippe DERAIL : choix des musiques, styles et ambiances en fonction des scènes et images. Ceci afin de créer un contexte visuel et sonore divertissant pour le public.

Le monteur/réalisateur - www.jeanphilippederail.net

Afin de donner à ce ciné-concert une dimension cinématographique autant que de spectacle vivant, la cinémathèque a fait appel à Jean-Philippe DERAIL, qui a déjà travaillé en 2015 sur un corpus d’images de la Cinémathèque de Bretagne pour le spectacle du conteur Matao Rollo « Dans ta tour »
Jean-Philippe DERAIL est monteur audiovisuel, réalisateur et performeur.

Avec une formation passant de la danse au théâtre et des études cinématographiques à l’Université Lyon II, il vient au montage audiovisuel après une expérience de 20 ans de la mise en scène, de la chorégraphie, de la réalisation de films chorégraphiques et/ou expérimentaux et du travail d'interprète.

Les photos de films (crédit : Cinémathèque) sont disponibles ici