Santé

Communiqués de presse

31 mai Journée Mondiale Sans Tabac, Le « Pari brestois »

Publié le

Le premier trimestre 2016 confirme la tendance observée en 2015 c'est-à-dire une augmentation des ventes de tabac alors qu’elles étaient en baisse depuis 2010. Par rapport aux 3 premiers mois de 2015, les ventes de cigarettes progressent de 1% en 2016 et celle de tabac à rouler de 4%.

La Bretagne est une région de forte consommation, y compris chez les jeunes, comme le confirme l’enquête ESCAPAD, qui montre que, chez les jeunes de 17 ans, l’expérimentation du tabac et son usage quotidien sont plus élevés en Bretagne que la moyenne nationale. A 17 ans, 75 % des jeunes bretons ont expérimenté le tabac et son usage quotidien est retrouvé chez 39% des garçons  et 34% des filles soit 37% en moyenne. En Ile de France, région où le tabagisme est le plus bas, cette consommation quotidienne de tabac n’est retrouvée que chez 27% des jeunes de cet âge. La moyenne  nationale est ,quant à elle, de 32.4%.

Pour sensibiliser les brestois de tout âge  à cette réalité régionale et départementale et aider ceux qui le souhaitent à arrêter de fumer, les équipes de Tabacologie du CHRU, de l’hôpital des armées et les élèves aides-soignants  de l’IFAS, seront présents en ville le 31 mai à l’occasion de la Journée Mondiale Sans Tabac et proposeront aux fumeurs de tenter « Le Pari brestois » c'est-à-dire d’arrêter de fumer, avec une aide, pendant 24 heures. 

Pour cela les fumeurs intéressés devront se rendre sur les stands situés place de la Liberté et à l’espace Jaurès et ils pourront :

  • Tester leur dépendance au tabac grâce à un appareil, le CO testeur, qui permet une évaluation très précise de la dépendance physique
  • Recevoir un traitement gratuit pour 24 ou 48 heures par substituts nicotiniques (patchs et/ou formes orales) qui a pu être financé grâce à la Ligue contre le Cancer du Finistère
  • Bénéficier de conseils pour réussir leur sevrage et avoir des réponses à leurs questions comme par exemple : comment éviter la prise de poids au moment du sevrage tabagique ? (une diététicienne sera présente l’après midi à l’espace Jaurès).Quels sont les traitements possibles chez la femme enceinte etc…

Cette action locale, également réalisée grâce au concours de la ville de Brest et de la MNH, va dans le sens du Plan National de Réduction du Tabagisme qui recherche une baisse de 10% du nombre de fumeurs en 5 ans et  une proportion de fumeurs inférieure à 20% dans dix ans pour éviter les 73 000 morts liés au tabac par an en France .

Coordonnées des consultations de Tabacologie

  • CHRU : 02 29 02 02 02
  • Hôpital des armées : 02 98 43 73 01